Comment planifier un voyage pour assister au spectacle des chutes d’eau gelées en Islande en hiver ?

janvier 8, 2024

Lorsque l’hiver s’installe, la nature islandaise s’enveloppe d’un manteau de neige et de glace, transformant le paysage en un véritable spectacle féerique. Parmi les nombreuses merveilles d’Islande, les cascades gelées sont sans doute l’un des plus incroyables phénomènes à observer pendant cette saison. Vous êtes prêts pour une escapade hivernale en terre islandaise ? Cet article vous guide pour planifier votre voyage et admirer ces chutes d’eau monumentales transformées en d’immenses sculptures de glace.

Quand partir pour profiter des cascades gelées en Islande ?

L’Islande est un pays fascinant à explorer toute l’année, mais c’est en hiver que vous aurez l’opportunité d’admirer les cascades gelées. C’est la période de l’année où les températures chutent, où les cascades se figent et la terre se couvre de neige. Elle s’étend généralement de novembre à mars.

C’est également durant ces mois que vous aurez la plus grande chance de contempler les aurores boréales. Imaginez-vous, en pleine nuit, devant une cascade immense transformée en un glacier scintillant sous une danse de lumières colorées dans le ciel… C’est une expérience absolument inoubliable.

Comment se rendre en Islande et où loger ?

Pour parvenir à votre destination, plusieurs compagnies aériennes proposent des vols directs entre Paris et Reykjavik, la capitale de l’Islande. Le prix des billets varie généralement en fonction de la saison et de la période de réservation.

En ce qui concerne le logement, plusieurs options s’offrent à vous. Reykjavik, avec ses nombreux hôtels et auberges de jeunesse, est un excellent point de départ pour explorer le pays. Cependant, si vous souhaitez vous immerger dans la nature islandaise, opter pour un chalet ou une maison de vacances en pleine campagne peut être une excellente idée.

Quelles cascades visiter en hiver ?

L’Islande regorge de cascades spectaculaires, dont beaucoup sont accessibles en hiver. Parmi elles, voici celles que vous ne devez pas manquer :

  • Gullfoss : Située sur la célèbre route du Cercle d’Or, cette cascade est l’une des plus impressionnantes d’Islande. En hiver, une partie de la cascade peut geler, offrant un spectacle à couper le souffle.

  • Seljalandsfoss : Cette cascade, qui tombe de manière spectaculaire sur une grotte, est encore plus captivante quand elle est couverte de glace et de neige.

  • Skógafoss : Une autre des grandes cascades d’Islande, où vous pouvez souvent voir des arcs-en-ciel se former autour de la chute d’eau. En hiver, les alentours sont souvent recouverts de neige, ajoutant une touche de magie au lieu.

Quelles activités pratiquer en Islande en hiver ?

En plus d’admirer les cascades gelées, l’Islande offre de nombreuses autres activités en hiver. Vous pouvez par exemple partir à la découverte des aurores boréales, faire une excursion sur un glacier, explorer les grottes de glace, vous relaxer dans l’un des nombreux bains chauds naturels du pays… Les possibilités sont presque infinies !

Vous l’aurez compris, un voyage en Islande en hiver est une expérience unique, où la nature se révèle sous son plus bel aspect. Avec un bon guide, une bonne planification et un esprit d’aventure, vous êtes assurés de repartir avec des souvenirs inoubliables. Alors, prêts à faire vos valises pour le nord ?

Comment préparer votre voyage en Islande en hiver ?

Enfin, il est important de noter que l’Islande en hiver peut être un environnement difficile. Les températures sont souvent en dessous de zéro degré et les conditions météorologiques peuvent changer rapidement. Il est donc essentiel de bien se préparer et de prendre toutes les précautions nécessaires pour garantir votre sécurité et votre confort.

Pensez à bien vous couvrir, à emporter des vêtements imperméables et des chaussures de marche robustes. Il est également recommandé de louer une voiture 4×4 avec des pneus d’hiver pour naviguer en toute sécurité sur les routes islandaises souvent enneigées ou verglacées.

Surtout, n’oubliez pas de respecter les consignes de sécurité et de ne pas vous aventurer sur des sentiers fermés ou dangereux. Les cascades gelées sont un spectacle magnifique à observer, mais elles peuvent aussi être dangereuses si on ne fait pas attention.

En somme, un voyage en Islande en hiver demande une certaine préparation, mais l’expérience est à la hauteur des efforts. Les cascades gelées, les aurores boréales, le paysage immaculé de neige… Tout cela crée une ambiance indescriptible qui saura vous enchanter. Alors, envie de partir à l’aventure ?

Vivre l’expérience des bains chauds en Islande en hiver

L’Islande en hiver ne se limite pas à la contemplation des cascades gelées et des aurores boréales. En effet, la visite de ce pays nordique offre aussi l’opportunité de vivre l’expérience unique des bains chauds naturels, une autre merveille qu’offre l’Islande.

Le Blue Lagoon, situé dans la péninsule de Reykjanes, est sans doute le plus célèbre de ces bains. Avec ses eaux turquoises chauffées par l’activité géothermique, c’est un véritable havre de paix et de détente. Immergé dans ces sources chaudes, vous pourrez admirer le paysage hivernal, tout en profitant de la chaleur bienfaisante de l’eau.

D’autres bains moins connus mais tout aussi impressionnants se trouvent un peu partout dans le pays. Par exemple, dans le nord de l’Islande, près de la ville de Myvatn, se trouve le "Jardbodin", un bain chaud naturel situé au milieu d’un champ de lave.

Lors de votre voyage en Islande, il est essentiel de prévoir une escale dans l’un de ces bains chauds. C’est une expérience unique qui complète parfaitement votre découverte des cascades gelées et des aurores boréales. Cependant, il est important de rappeler que même si ces sources sont naturelles, il est crucial de respecter l’environnement en ne laissant aucun déchet sur place.

Explorer le parc national Thingvellir en hiver

Un autre incontournable de votre voyage en Islande est sans aucun doute le parc national Thingvellir. Ce site, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est un lieu chargé d’histoire et de beauté naturelle.

En hiver, le parc se transforme en un véritable paradis blanc, où les cascades et les rivières se figent, laissant place à d’incroyables formations de glace. Les vastes champs de lave sont recouverts d’une épaisse couche de neige, créant un paysage presque irréel.

En explorant à pied, vous pouvez découvrir des sites comme la faille de Silfra, où les plaques tectoniques de l’Amérique et de l’Eurasie se rencontrent. Un sentier de randonnée vous mènera à travers les bois enneigés, le long de la falaise du canyon et jusqu’à la cascade Öxarárfoss, qui se transforme en une magnifique sculpture de glace en hiver.

Une visite du Parc National de Thingvellir est une étape clé de votre road trip en Islande. C’est une occasion unique d’admirer la beauté brute de la nature islandaise et de comprendre l’importance historique du lieu.

Conclusion

L’Islande en hiver est un véritable paradis pour les amoureux de la nature. Entre les aurores boréales, les cascades gelées, les bains chauds et le parc national de Thingvellir, vous ne manquerez pas d’activités pour rendre votre voyage inoubliable.

Chaque lieu visité vous offrira une expérience différente et vous permettra de vous immerger dans la beauté sauvage de l’Islande. Que ce soit le spectacle des cascades gelées de Gullfoss, la détente dans le Blue Lagoon, l’exploration du parc national de Thingvellir ou la chasse aux aurores boréales, chaque moment sera gravé dans votre mémoire.

Cependant, rappelons que le respect de l’environnement est primordial lors de votre visite. L’Islande est un joyau de la nature qui se doit d’être préservé. Alors, prêt à faire vos valises pour l’Islande ? Préparez-vous à vivre un voyage extraordinaire, riche en émotions et en découvertes.